10.09.2017
10:19:45
Revue de presse

Le BOC arrache le nul à Toulon

 

TOULON ST-CYR VAR HB II - BRUGUIERES OC 31 HB 17 - 17 (Mi-temps : 8-9)

TOULON ST-CYR VAR HB II - BRUGUIERES OC 31 HB
17 - 17 (Mi-temps : 8-9)



Bruguières continue de faire forte impression en déplacement : une défense du BOC 31 toujours à son meilleur niveau lorsqu’il s’agit de contrecarrer les plans de la réserve de Toulon St-Cyr. Suzanne Marrier et les Bruguiéroises tentent de prendre la main au retour des vestiaires (9-12, 39’) mais Toulon résiste malgré des échecs aux tirs répétées. Heureusement, la capitaine Eden Julien (8 buts) permet aux jeunes Toulonnaises de revenir à hauteur… les deux équipes se neutraliseront dans la dernière minute de jeu.

La Dépêche // Bruguières se rapproche du maintien


 Le BOC sur une bonne voie.
                                  

«Prendre cinq points sur six, c'est ce qu'il fallait faire.» Entraîneur de Bruguières (NF1, poule 3), Alain Hatchondo a plutôt bien digéré la reprise.

Après trois revers d'affilée fin 2016 et plus d'un mois de coupure, les filles du BOC avaient repris en fanfare le 4 février contre La Garde (27-14). «Une rencontre où il n'y a pas eu photo», insiste le coach. Puis, une semaine plus tard, elles décrochaient le nul à Saint-Étienne (21-21). «Sur cette partie, j'ai encore quelques regrets car il y avait la place pour l'emporter avec au passage une balle de match. Malgré tout, sur ces deux premiers rendez-vous de l'année, le bilan reste très satisfaisant», poursuit Alain Hatchondo.

Sur le plan comptable, avec une 7e place, les Bruguiéroises ont quasiment le maintien en poche. «Nous attaquons la phase retour. À ce stade de la saison, il faudrait vraiment une catastrophe pour ne pas sauver notre peau. Ces trois dernières saisons, nous avons bouclé le championnat au 8e rang. Cette fois, on aimerait faire mieux (sourire)», confie l'entraîneur.

Ce soir, le BOC se déplace à Toulon/Saint-Cyr (22-22 à l'aller), sixième du classement mais avec le même nombre de points. Une rencontre pour laquelle Alain Hatchondo devra encore se passer de plusieurs joueuses. «Les blessures, on traîne ça depuis le début. Ce week-end, je n'aurai que onze filles sous la main», précise le coach.

Un contexte guère rassurant avant d'affronter coup sur coup Le Pouzin (3e, à domicile) et Nice (2e, à l'extérieur). Néanmoins, Alain Hatchondo a déjà une tactique en tête : «On aura face à nous des équipes qui s'appuient sur de grands gabarits. Pour s'en sortir, nous devrons être capables de les fatiguer.» Verdict les 4 et 25 mars.

À l'affiche :

NF1 : Toulon/Saint-Cyr-Bruguières, ce soir à 19 heures ; TFH-Bordes, ce soir à 19 heures, au gymnase des Argoulets.

NF2 : Quint-Fonsegrivess-Lège Cap – Ferret, demain à 16 heures, au nouvel équipement de loisirs.

NF3 : Tournefeuille-ROC Aveyron, ce soir à 21 heures, au gymnase Léonard-de-Vinci.

 

La Dépêche // Bilan du week-end 14/02/2016


Seules deux équipes féminines bocistes (Nationale 1 et moins 18 ans CDF) étaient en compétition ce week-end. Chez les jeunes, samedi, pour la deuxième journée de challenge de France, les protégées de la coach Jackie Lhomme s'acquittaient à domicile de leur première victoire face aux Gersoises de Lombez sur le score de 29 à 23. Les Bruguièroises ont pu s'engager sur le chemin de la victoire grâce à une rigueur défensive bien maîtrisée et la performance de leur gardienne Manon Gary irréprochable avec 15 arrêts réalisés durant la rencontre dont 7 dans les 8 dernières minutes de la première mi-temps. La prochaine rencontre attendue le 4 mars chez les Catalanes du Handball Club Thuir sera déterminante pour bien figurer tout au long de cette 2e phase de compétition lourde de suspense.

Du côté des seniors, les aînées qui se déplaçaient dimanche à Saint-Etienne Andrézieux engrangeaient les deux points du match nul (21-21). Après les regrets du coach Alain Hatchondo car «il y avait la place pour l'emporter mais on ne met pas les ballons au fond», le mentor bruguièrois lançait quelques prévisions météorologiques puisque «dans les prochains week-ends nous allons vers la grêle avec deux déplacements à Toulon (25 février) et à Nice (25 mars) et la venue du Pouzin (4 mars)».

 

HB ST ETIENNE METROPOLE 42 - BRUGUIERES OC 31 HB 21 - 21 (Mi-temps : 10-13)

HB ST ETIENNE METROPOLE 42 - BRUGUIERES OC 31 HB
21 - 21 (Mi-temps : 10-13)


En clôture de la 11ème journée, St Etienne n’a pas pu faire mieux que de partager les points à Jean Gachet face à Bruguières. La faute à une défense Haut-Garonnaise intraitable autour d’une Delphine Tonello (18 arrêts) omniprésente. Des Stéphanoises d’abord sur la brèche (4-8, 18’) puis capables de revenir en seconde période (21-21, 56’). Sihem Hemissi (9 buts) et son équipe buteront toutefois sur une Tonello décisive au final.

 

BRUGUIERES OC 31 HB - HB LA GARDE 27 - 14 (Mi-temps : 13-8)

BRUGUIERES OC 31 HB - HB LA GARDE
27 - 14 (Mi-temps : 13-8)

Grand écart impressionnant (+13) avec seulement 14 buts encaissés, Bruguières a pleinement réussi sa reprise face à un adversaire direct au maintien, La Garde. Pas grand-chose à espérer chez le visiteur du Var, très vite décroché dans ce match (17-11, 39’). Suzanne Marrier (7 buts) et le BOC 31 dominent les débats d’un bout à l’autre du match et s’octroient une belle victoire… large goal-average à la clé.

 

BOC - La Garde avant match



BOC : retour à la compétition

Le championnat de Nationale I reprend ses droits avec ce samedi la venue à Bruguières (à 20 h 45 au gymnase René-Albus) du HB Gardéen (La Garde – 83) classé 11e sur 12. Le coach Alain Hatchondo revient sur ce retour à la compétition.


Comment avez-vous géré cette trêve longue de 8 semaines ?


La gestion d'une trêve aussi longue n'était pas aisée. Malgré les entraînements et les matchs amicaux, les filles savent pertinemment que le match officiel sera bien ce samedi avec la venue de La Garde et leur implication dans la gestion de la trêve est variable suivant les intérêts personnels (études, famille ; etc.). Le groupe s'aime toujours autant mais me paraît un peu en «hibernation». La disponibilité aux entraînements est toujours présente mais cela reste à 80 % des possibilités. Nous verrons si les avertissements suite aux matchs amicaux seront suffisants pour réagir et obtenir la victoire face à La Garde.


Votre avis sur l'adversaire varois ?


Actuellement 11e, La Garde joue son maintien à chaque match mais son classement ne reflète pas sa valeur. Il faudra ne rien lâcher durant 60 minutes pour prétendre à la victoire. Les filles connaissent les ingrédients et devront se les approprier. Faisons leur confiance et venons les encourager pour passer ce cap.

 

BOC- de 15- Valence d'Agen 33-30

Quant aux moins de 15 ans garçons, ils se sont déplacés, dimanche, dans la région toulousaine, à Bruguière. Belle prestation des jeunes qui étaient diminués d'un grand nombre de leurs joueurs. Ils ont toutefois fait face à une équipe plus forte techniquement. Les locaux l'emportent 33 à 30 sans que les Valenciens n'aient démérité. Cette semaine, seule l'équipe loisir évoluera en déplacement jeudi soir, à Montauban.
 
© 2011 Bruguières Occitan Club 31 Hanball - 31150 BRUGUIERES
 
adresse courrier :   Nathalie Pinto JP charpentes 10 impasse des chardons 31140 Aucamville
 
Contact :   2431027@handball-france.eu

Berthy ROY, 11.02.17, 04:14
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com