15.07.2018
09:34:09
Revue de presse

BRUGUIÈRES 24 – SAINT-ÉTIENNE 19

Bruguières : un baisser de rideau tout en douceur

Handball - Nationale 1 féminine. Une belle victoire pour conclure

Avant le coup d'envoi, dans un camp comme dans l'autre, il était question de la réforme à venir à l'horizon 2018-2019. Soit le passage annoncé à quatre poules de douze clubs, ce qui ferait de la saison à venir un épisode exempt de toute pression négative, absence de relégation oblige.

Néanmoins, sur les bords de l'Hers, nul n'attend après le rangement, au fond du placard fédéral, du couperet pour poursuivre le processus d'implantantion au présent échelon. Ainsi, en disposant de Saint-Etienne avant-hier soir, les Bruguiéroises, pour reprendre une expression chère aux basketteurs, finissent leur très probant et très méritoire parcours dans le cinq majeur.

Une place pour le moins valorisante dans la mesure où nombre de protagonistes de la subdivision ont misé l'essentiel sur le physique. Pratique d'un jeu d'usure monocorde – pour ne pas dire, stéréotypé – à la clé. Rien de tout cela sur les bords de l'Hers où Alain Hatchondo a d'ores et déjà fait savoir que le cap sera maintenu. Celui de l'attachement viscéral à un projet de jeu basé sur la vivacité, l'aisance technique, la fluidité de la circulation générale…

Pour le reste, on gardera en mémoire l'émotion de Jade Lasserre, en partance pour la Charente-Maritime. Et ce à l'issue d'une rencontre que les Foréziennes ont disputée en effectif réduit. Avec seulement sept patronymes (gardienne comprise !) sur la feuille de match, il était clair que celles qui avaient attendu la toute dernière journée, l'an passé, pour se sauver, étaient venues expédier les affaires courantes avec les moyens du bord.


Pas spécialement désireuses de tirer profit du surcroît de rotations en leur faveur, les Bruguiéroises, jamais inquiétées quelque soit le temps de passage (7-4, 11-10, 18-15…) ont pourtant attendu le dernier quart d'heure pour creuser un écart un peu plus conforme à la disparité des forces en présence. De quoi illuster l'adage selon le quel tout vient à point…


BRUGUIÈRES 24 – SAINT-ÉTIENNE 19

MT : 11-10 ; arbitres : MM. Jérémy et Michel Chamand.

BRUGUIÈRES : Douat (6), Zarone (1), Fargues, Lasserre (1), Castaneda (2), Duffaut (5), Rousseau (2), Devaux (1), Marrier (6), Chassaigne.

Gardiennes : Tonello (cap) et Bruel.

2 minutes : Duffaut (39e44)

saint-etienne : Ait Ahmed (8), Camara (cap, 5), Malanda, Rodrigues Cristovao, Sow (4), Victoire (2).

Gardienne : Dederlova.

 

 

Critérium de la jeune handballeuse à Bruguières

Le BOC31 organise le samedi 3 juin, de 10 h 30 à 17 heures, sur les installations bruguièroises du complexe René-Albus son critérium de la jeune handballeuse. Cette première édition est ouverte à toutes les jeunes filles âgées de 9 à 13 ans (pratiquantes ou non) et sera animée par les joueuses des équipes seniors du club haut-garonnais qui évolue dans le championnat de nationale 1 plus haut niveau amateur de la discipline.

Cette après-midi conçue comme une mini-olympiade ludo-sportive s'achèvera autour d'un verre de l'amitié avant d'inviter parents et enfants à suivre en soirée le match de Nationale 1 féminine qui opposera le BOC à Saint-Etienne Métropole (à 20 h 30, toujours au gymnase René-Albus).

Pour plus de renseignements sur ce critérium entièrement gratuit (prévoir juste une tenue de sport, un pique-nique et une bouteille d'eau) contacter la coordonnatrice Morgane Rosso au 06 01 80 91 76 ou via mail à : morgane.r@9online.fr
 

le BOC EN FINALE DES COUPES MIDI-PYRENEES

Un week-end chargé s'annonce pour les jeunes handballeurs

Les deux seules équipes garçons du BOC en compétition ce week-end se sont magistralement imposées lors de leurs demi-finales respectives de la coupe Midi-Pyrénées pour les moins de 18 ans et coupe Metton pour les moins de 15 ans garçons. Si les ainés s'imposaient 33-29 face à L'Union (quart de finaliste du championnat de France), leurs cadets prenaient le meilleur face à l'Entente Coteaux de Gascogne Madiran en s'imposant 32-29. Ils disputeront leur finale contre Rodez et Saint-Affrique.

Samedi prochain annonce aussi le final à 20 h 30 du championnat de nationale 1 féminine avec la 22e et dernière journée au complexe René Albus face à l'équipe de Saint Etienne Métropole (Loire). Ce jour-là, les joueuses des équipes seniors et les bénévoles du club bruguièrois seront également mobilisés pour animer la première édition du critérium de la jeune handballeuse ouvert à toutes les jeunes filles âgées de 9 à 13 ans (pratiquantes ou non de handball). Entre 10 h 30 à 17 heures, cette mini-olympiade ludo-sportive proposera une série d'ateliers mettant à l'épreuve l'adresse, la force, la vitesse, la dextérité ou encore l'esprit d'équipe et de camaraderie des jeunes participantes (contact Morgane Rosso au 06 01 80 91 76 ou via mail à morgane.r@9online.fr).
 

Demi-finale - de 15M Coupe Metton (vue de nos adversaires)

Les moins de 15ans chutent en demi-finale



Pour cette première demi-finale au niveau du club des Coteaux de Gascogne Handball, la tension était perceptible dans tout l'entourage du club cher au président Franck Lille.

Avant le match et la photo pour «la Dépêche du Midi» (ci-contre) les coaches Isabelle Cazeneuve et Xavier Gallac tentaient de rassurer et de déstresser leurs jeunes joueurs de moins de 15 ans. En effet ceux-ci recevaient dans la salle plaisantine bondée de supporters, une équipe haut-garonnaise de Brugières évoluant dans la catégorie supérieure.

Cette demi-finale se jouait pour le compte de la Coupe Metton de Midi-Pyrénées.

Les jeunes du CGHB débutaient tendus et concédaient quelques buts inhabituels, en manquant aussi quelques bonnes occasions de scorer.

Par la suite, les coéquipiers de l'excellent capitaine Maxime Castay ( dans la cage) rentraient dans le match et refaisaient leur retard, pour mener au score par moments.

Menés dans la première période, ils débutaient la seconde sans complexe refaisaient leur retard, et reprenaient le score à leur avantage.

Il ne restait que quelques minutes a jouer quand le rouleaux compresseur de Brugière se remettait en marche pour prendre l'avantage. Les jeunes des Coteaux tentaient le tout pour le tout, mais, hélas, en face, il y avait une très belle équipe qui remportait cette demi-finale sur le score de 29 à 32.

Après une superbe partie faite de solidarité et de vaillance, les moins de 15 ans d'Isabelle et Xavier, n'ont pas à rougir de leur défaite, et les supporters très nombreux, ne s'y trompaient pas en leur réservant une ovation fort méritée.



 
 
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com