15.07.2018
09:31:53
Revue de presse

OGC NICE COTE D'AZUR HB II - BRUGUIERES OC 31 HB : 23 - 25 (Mi-temps : 16-12)




OGC NICE COTE D'AZUR HB II - BRUGUIERES OC 31 HB
23 - 25 (Mi-temps : 16-12)


La réserve de Nice s’est fait surprendre à domicile par Bruguières. Pourtant, le premier acte est sous domination Azuréenne, le centre de formation Niçois s’échappe au score en fin de première période (16-12, 30’) sous la houlette de Mélanie Lecut (6 buts) et Djazz Chambertin. Mais la seconde période est totalement renversante… la faute à une défense Bruguiéroise hermétique, Edith Bruel et le BOC 31 mettent Nice à la faute. Marine Cavaniol inscrit les deux derniers buts, synonymes de victoire et coup d’éclat Bruguiérois.



ogc-nice-handball

Fin d’invincibilité pour nos jeunes Aiglonnes …

Pour le compte de la quatorzième journée de championnat de France de Nationale 1, nos jeunes Aiglonnes se sont malheureusement inclinées pour la première fois de la saison dans leur gymnase des Eucalyptus face à l’équipe de Bruguières Occitan 31 Handball sur le score de 23-25.

Après une première période plutôt équilibrée, nos jeunes Aiglonnes ont réussi à créer une petit écart pour rejoindre les vestaires avec une avance de quatre buts 16-12.

La deuxième période démarrait plutôt bien avec un avantage maximum de cinq buts.

Cependant, par la suite, l’équipe paraissait en difficulté ce qui a permis à l’équipe de Bruguières de revenir dans la partie en prenant même l’avantage à la 43 ème minutes (18-19).

Une réaction d’orgueil de nos niçoises leur a permis de repasser devant à une douzaine de minutes de la fin 21-19.

Malheureusement, les dix dernières minutes ont été fatale pour nos Aiglonnes qui ont dû courir derrière le score et n’ont pas réussi à revenir dans la partie pour s’inclinées finalement de deux buts 23-25.

Avec cette défaite, nos Aiglonnes perdent une place au classement et se classent désormais troisième.

Nous restons tout de même à fond derrière nos jeunes joueuses qui rélaisent une brillante première saison en Nationale 1.

ISSA NISSA !!



En allant s'imposer sur le parquet des Niçoises, dauphines du classement, le BOC a réalisé une belle opération en s'appuyant sur une seconde période parfaitement maîtrisée. Après la performance de ses protégées le coach Alain Hatchondo ne cachait pas sa satisfaction : «Aller chez les secondes avec leur pléthore d'internationales et revenir avec une victoire c'est un bon moment pour les filles et le club. Toutes ont apporté leur pierre à l'édifice et le collectif a su gérer les temps faibles en s'appuyant sur une grosse défense. À nous de confirmer dès samedi prochain contre Bayonne».


Les autres résultats

À Bruguières(complexe René-Albus), samedi :

BOC - de 15 M/Pays des Nestes : 25-27.


À l'extérieur

Fénix Toulouse HB III/BOC I Senior M : 30-23

Rabastens/BOC - de 18 M II 30-20

OGC Nice Côte d'Azur HB/BOC I Senior F : 23-25 

OGC Nice 23 - BOC 25 (mi-temps 16-12)

Villefranche/BOC - de 15 F I : 33-19

Valence- d'Agen HB/BOC - de 15 F II : 22-19

Beauzelle HB/BOC - de 18 F II : 17-17


Dimanche, à l'extérieur :

Lombez Samatan/BOC - de 18 F : 19-20

Les Coteaux I/BOC II Senior F : 31-29

L'Union/BOC - de 18 M : 29-26.


 

OGC NICE COTE D'AZUR HB II - BRUGUIERES OC 31 HB avant match



OGC NICE COTE D'AZUR HB II - BRUGUIERES OC 31 HB

Pronostic : Nice II


Seconde du championnat, la réserve de Nice vit un apprentissage accéléré… et rêvé de la N1. Ça n’empêche pas quelques matchs compliqués à l’image du derby arraché à Antibes début mars. Fort de deux victoires d’affilée et d’une confiance qui s’accroît au fil des matchs, l’OGCN entend continuer la série à domicile contre Bruguières. En face, Bruguières a de solides références à l’extérieur… après un revers logique contre le Pouzin, place à un long voyage… mais surtout à une reprise pleine d’ambition du côté du BOC 31.

 

Le BOC cartonne


Les équipes séniors du BOC31 se sont brillamment imposées à l'extérieur. D'abord chez les garçons qui ont pris le meilleur dans le Lot face à Cahors (29-25) dans le sillage du buteur Maxime Cloarec auteur de 13 buts. Les filles du BOC II ensuite qui, en Bigorre, n'ont fait aucun concession face à au team de Rabastens (33-24). Dans la catégorie moins de 18 filles, l'équipe B atomise littéralement sa rivale Aucamville en s'imposant haut la main sur le score fleuve de 50 à 9. Alors que l'équipe A cale face à Béziers et voit s'échapper la victoire au buzzer (31-32). Un sursaut d'orgueil est attendu au sein de cette jeune équipe qui affiche un mental en berne.



Les autres rencontres

A Bruguières (Complexe René Albus)

Samedi 11mars :

BOC moins de 11 F vs Toulouse FH : 6 - 26.

Dimanche 12mars :

BOC moins de 18 Filles II vs US Aucamville I : 50-9.BOC moins de 18 Filles France vs Béziers HB : 31-32.

A l'extérieur

Samedi 11mars :

US Rabastens de Bigorre I vs BOC 2 Senior Filles : 24-33.

Stade cadurcien HB vs BOC 1 Senior Garçons : 25-29.

Vallée du Thore HBC vs BOC moins de 18 Garçons II : 22-35.

Castanet Ramonville HB vs BOC moins de 15 Filles I : 14-41.

Figeac HB vs BOC moins de 15 Filles II : 11-35.

 

Le BOC met fin à la série de Cahors 29-25


Invaincus à domicile depuis le 10 septembre (défaite lors de la première journée de championnat face à Carmaux-Vers), les handballeurs Cadurciens se sont logiquement inclinés samedi soir face à une équipe de Bruguières qui a montré plus de qualités et de constance que leurs hôtes du jour. Durant la première période, les débats semblaient le plus souvent équilibrés ; seules les situations d'infériorité numérique permettaient à l'adversaire de prendre l'ascendant. Les Cadurciens en furent les premiers bénéficiaires (6-4 à la 11e) pour un avantage de courte durée car ils écopaient à leur tour de deux exclusions temporaires successives. Bruguières en profitaient pour décocher de belles attaques et renverser la situation (7-10 à la 15e). Malgré le forcing des locaux pour recoller, ils conservaient cet avantage de trois buts, notamment grâce à leur gardien qui mettait en échec les tentatives adverses. Le rythme imposé par les Cadurciens finissait par payer ; les attaques plus incisives, les arrêts décisifs de Thomas Lours pour sa première à Cabessut permettaient aux «Ciels et Blancs» de revenir à un but (13-14 à la 27e). Bruguières profitait alors d'une nouvelle supériorité numérique pour faire un nouveau break avant la pause (14-18). En seconde période, les défenses et les gardiens garderont longtemps l'ascendant sur les attaquants. Le score prenait alors peu d'ampleur. Cahors bénéficiait de plusieurs situations de supériorité numérique mais ne parvenait pas à recoller au score. Les visiteurs plus constants et au terme de beaux mouvements d'attaque confirmaient leur supériorité (19-26, 49e), malgré les parades répétées d'Alexandre Deviers (12 arrêts). Dans les dernières minutes, les Cadurciens ne lâchaient rien mais le retard était rédhibitoire pour espérer un retournement de situation. Bruguières s'imposaient 25 à 29. Face au cinquième du championnat, on ne peut pas parler de contre-performance pour les Cadurciens. mais le maintien en pré-national passera probablement par la conquête d'une victoire à l'extérieur qui les fuit jusqu'à présent.
 

BRUGUIERES OC 31 HB - LE POUZIN HB 07 18 - 24 (Mi-temps : 10-11)

Bruguières n'en rougira pas

Handball - NF1. Un contenu nettement supérieur au résultat. Dommage

Si, de l'avis unanime, les Ardéchoises il est vrai orphelines de Kellya Zoulemaro n'ont plus les mêmes arguments sous la toise et sur la bascule, si leur système de jeu, un brin stéréotypé, a laissé quelques fins connaisseurs – à commencer par Berthy Roy- sur leur. faim, force est de reconnaître la prégnance, dans les moments cruciaux, d'un différentiel de maîtrise en faveur desdites riveraines du Rhône.

D'où l'analyse quelque peu connotée du point de vue de l'agacement (et non pas de l'inquiétude) d'Alain Hatchondo : «Nous nous maintiendrons, je ne me fais aucun souci, là n'est pas la question. Le plus ennuyeux, c'est cette propension récurrente à donner le bâton pour nous faire battre alors que l'investissement de chaque joueuse , lui, est exempt de tout reproche.»

Hé oui, comme n'importe quel spectateur, le bouillant technicien aura recensé les ballons perdus en trop grande quantité : «C'est dommage, car il y avait la place pour faire mieux».

Ce que corroborait volontiers et sans aucune condescendance Arnaud Jolivet, le jeune mentor appelé à succéder en cours de saison à Mario Cuscusa : «Si nos phases de construction n'ont pas été parfaites, c'est parce que nous avons été confrontés à une équipe bruguiéroise dans une bonne dynamique et qui aurait très bien pu d'ailleurs virer en tête à la pause sans qu'il y ait matière à redire.»

Voilà pourquoi celles qui s'étaient imposées lors du match aller ont dû attendre la réalisation synonyme de break définitif (19-17, puis 20-17) signée Madison Martins pour pousser un grand «ouf» de soulagement. Comme si le plan de match articulé autour des remontées rapides depuis la base arrière était susceptible de pousser dans leurs derniers retranchements des Pouzinoises manifestement plus habituées au jeu hyperphysique propre aux formations du pourtour méditerranéen.


Philippe Alary

BRUGUIERES OC 31 HB - LE POUZIN HB 07
18 - 24 (Mi-temps : 10-11)

En danger, Le Pouzin a parfaitement négocié son match piège à Bruguières. Pourtant, il aura fallu batailler ferme pour mettre le collectif local à la faute. Passé quarante-cinq minutes équilibrées (14-15, 44’), le visiteur Ardéchois trouve la réponse grâce notamment aux arrêts d’Aline Vouriot (16 au total) et aux réalisations signées le plus souvent Adja Payé (7 buts) et Madison Martins (5 buts). Le BOC 31 n’aura pas démérité… mais Le Pouzin, solide en défense, a tenu brillamment le haut de l’affiche.
 

La Dépêche // 07/03/2017 // Handball : le BOC II intouchable leader

Des trois équipes seniors qui évoluaient samedi au gymnase René-Albus, seules les seniors filles II encadrées par Stéphanie Blanc sont parvenues à sauver l'honneur bociste en s'imposant avec aise 47 à 23 face aux Pays des Nestes. Une performance nette et sans bavure qui conforte la place de leader du team bruguiérois (6 points d'avance sur le dauphin toulousain) emmené par sa capitaine Léa Ravisé meilleure marqueuse avec 7 buts face aux Pyrénéennes.

Menés 13-17 à la mi-temps, les seniors garçons coachés par Berthy Roy ne parvenaient pas à inverser la tendance et s'inclinaient sur le fil face aux Carmausins 31 à 33.

Pour le match phare de la soirée avec les féminines de nationale 1 qui recevaient la grosse cylindrée ardéchoise Le Pouzin (3e), le suspense tenait toutes ses promesses. Au coude à coude durant une grosse partie du match (14-15 à la 44e minute), les protégées du coach Hatchondo rentraient dans un trou d'air fatal (+4 de la 45e à la 50e minute) et laissaient filer l'issue d'une rencontre tout à fait à leur maille (18-24).

Le team des -18 France a adressé un petit message de prompt rétablissement à la jeune joueuse Mathilde Berniche blessée au genou lors de la rencontre perdue à Thuir 18-24.

Les autres résultats

BOC moins de 18 garçons II contre HBC Lavaur : (20-0) Forfait visiteur

BOC moins de 15 Filles II contre Cercle Athlétique Castelsarrasin : 40-7

Saint-Girons HB contre BOC moins de 13 Filles : 24-16

Handball Club Thuir contre BOC moins de 18 Filles : 28-17

Jeunesse Sportive Gramatoise contre BOC moins de 18 garçons : 24-30 Filles.

 

La Dépêche // 03/03/2017 // Tous les seniors sur le pont


Grosse activité demain sur le parquet de René-Albus avec les trois teams seniors sur le pont. Au pied du podium (4e, 31 points) après avoir arraché le week-end dernier à Rodez l'égalisation au buzzer grâce à l'excellent choix tactique du 7e joueur de champ pratiqué par les coachs Berthy Roy et Gérard Béliandjou, le BOC1 garçon reçoit à 17 heures Carmaux (3e, 32 points).

Les seniors filles prendront le relais de ces festivités handballistiques. Le team 2 entraînée par Stéphanie Blanc tentera de conforter à 19 heures sa place de leader face aux filles de Lannemezan. Le clou de la soirée interviendra à 21 heures avec le championnat de Nationale 1 féminine et la venue de la formation ardéchoise Le Pouzin, équipe annoncée comme prétendante à l'accession en D2.

Les autres rencontres

À Bruguières(complexe René-Albus), demain :

BOC moins de 13 garçons contre Fénix Toulouse HB I

BOC moins de 18 garçons II contre HBC Lavaur

Dimanche : BOC moins de 15 Filles II contre Cercle Athlétique Castelsarrasin

BOC 3 Senior F contre Jeunesse Sportive Gramatoise

À l'extérieur, demain :

Saint-Girons HB contre BOC moins de 13 Filles

HBC Roques-sur-Garonne contre BOC moins de 11 garçons II

Fénix Toulouse HB I contre BOC moins de 11 garçons I

Handball Club Thuir contre BOC moins de 18 Filles

Dimanche : Jeunesse Sportive Gramatoise contre BOC moins de 18 garçons

HBC Muret contre BOC moins de 11 Filles.

 

HandZone - BOC - Le POUZIN

BRUGUIERES OC 31 HB - LE POUZIN HB 07

Pronostic : Le Pouzin

A quatre points du leader, Le Pouzin (2ème) ne s’autorise aucune aucun écart dans la course au titre. Et pourtant, le piège est immédiat pour les coéquipières d’Elodie Sachon, en déplacement à Bruguières. Fort d’une démonstration contre Antibes, le visiteur Ardéchois s’attend à livrer un combat défensif chez un BOC 31 toujours difficile à manœuvrer chez lui. Après un match nul courageux à Toulon, Bruguières est paré pour signer un coup d’éclat.

 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com