15.07.2018
09:22:49
Revue de presse

BOC 29 – Pays d'Aix Bouc Bel Air 28 (mi-temps 14-11)

Le BOC gagne au buzzer

Face à la jeune formation du UPABHB, 3e au classement, la partie s'annonçait indécise et de haute intensité. Le début de la rencontre confirmait illico cette tendance à un engagement bilatéral soutenu avec deux équipes au coude à coude qui se rendait but sur but (10-10 à la 24e minute). Après un break encourageant qui donnait une avance confortable aux Bruguièroises (18-12 à la 35e minute), le BOC – par trop de maladresses et de mauvais cadrages aux tirs – ne parvenait pas à tuer le match et laissait les Boucaines revenir dans la partie.

À 28-28, alors que le dernier chapelet de secondes s'égrenait, les bocistes s'offraient comme un ouf de soulagement le but de la gagne au coup de sifflet final (60e minute) 29-28.

Les autres résultats du week-end

- 18 garçons I Régional Honneur Ligue : BOC – Gramat 34-24

- 15 filles I Régional Excellence : BOC – Pays des Nestes 19-31- 18 Filles Championnat de France : BOC I – HB Club Thuir 23-29

- 15 garçons I Régional Excellence : BOC – L'Union 25-38

Seniors Filles II – Prénational I : BOC II - HBC Roques/Garonne 32-21

Seniors Garçons – Prénational I : Saint-Girons – BOC 26-24.

Nationale 1 Féminine : BOC 29 – Pays d'Aix Bouc Bel Air 28 (mi-temps 14-11)


UNION DU PAYS D'AIX BOUC HANDBALLJODIE GRANJON « DIFFICILE »…

Jodie Granjon, originaire de la région Lyonnaise et fraichement arrivée cette année parmi nos roses, nous livre ses sentiments sur la rencontre qui a eu lieu samedi dernier à Bruguières…

Jodie, raconte moi ce match comme si je ne l’avais pas vu …

Ce match à Bruguières a étrangement ressemblé à celui du match aller. Une première mi-temps difficile, nous sommes rentrées au vestiaire sur le score de 14 – 11. Dès la reprise, nous nous sommes remobilisées et nous avons su rattraper notre retard. Finalement, au terme d’un match plus que serré, la bataille est remportée par l’équipe adverse sur le score de 29 – 28 en inscrivant le dernier but sur contre attaque dans les 10 dernières secondes du match… Il y a donc eu beaucoup de frustration lors du sifflet final et le retour en mini-bus a été très long.

Comment as tu senti ton équipe sur ce match ?

Nous étions motivées comme chaque match, nous n’avions pas pris ce déplacement à la légère. L’équipe de Bruguières a montré un jeu rapide et agressif et nous avons été surprises par leur engagement. Nous avons manqué de lucidité et d’intelligence malgré notre volonté de victoire. Nous espérons nous rattraper dès samedi prochain pour le déplacement à Toulouse.

Qu’avaient elles, selon toi, de plus que vous ?

L’équipe de Bruguières est une équipe solide et réside en Nationale 1 depuis longtemps. Nos adversaires ont fait preuve de maturité, elles ont été en réussite et ont su s’accrocher jusqu’au bout.

Comment avais-tu préparé ce match ?

De la même manière que les autres matchs, je n’ai pas de préparation habituelle. Nous avons fait une semaine d’entrainement pleine, nous avons notamment travaillé notre défense face à leur jeu. Le jour de la rencontre nous avons pris la route, le goûter et regardé les vidéos du match aller pour commencer au mieux la rencontre.

Comme l’an passé… La boulette du match ?

On peut dire que c’est une boulette collective suite à cette triste défaite. Mais Olivia est quand même arrivée en retard au rendez-vous en oubliant où elle s’était garée la veille…

La femme du match ?

Coté UPABHB, aucune filles n’a brillé individuellement. On peut citer les arrières de Bruguières qui nous ont beaucoup mis en difficulté.

Qu’est ce que tu as ressenti au coup d’envoi ?

J’avais envie de faire un bon match et surtout de gagner.

L.M

img_0496

AUTHOR: upabhb
CATEGORY: Vie du club
 

Le BOC31 reçoit Pays d'Aix

Le BOC31 reçoit Pays d'Aix


Après le joli doublé des équipes seniors face au TFH qui plus est sur le parquet du Palais des sports de la Ville rose, de nouvelles échéances se présentent au BOC mais cette fois à domicile. Ce samedi dans l'enceinte du gymnase René-Albus, le team II des seniors filles, leader de poule et coaché par Stéphanie Blanc, recevra à partir de 19 heures les voisines de Roques- sur-Garonne. Puis suivront (21 heures) les seniors de nationale 1 qui accueilleront l'Union Pays d'Aix Bouc HB. Gare à la cadence de jeu imposée par ces Aixois nouvellement promues en nationale 1 et qui caracolent crânement à la 3e place de la poule 3.

Les matchs

Aujourd'hui à Bruguières (gymnase René-Albus) : - 18 garçons I Régional Honneur Ligue (15 heures) : BOC - Gramat. - 15 filles I Régional Excellence (16 h 30) : BOC – Pays des Nestes

- 18 Filles Championnat de France (17 heures) : BOC I – HB Club Thuir. - 15 garçons I Régional Excellence (18 h 15) : BOC – L'Union. Seniors Filles II – Prénational I (19 heures) : BOC II - HBC Roques/Garonne. Seniors Filles I – Nationale I (21 heures) : BOC I – Pays d'Aix Bouc Bel Air

À l'extérieur : Seniors Garçons – Prénational I : Saint-Girons Couserans - BOC. - 18 garçons II Régional Honneur : Lavaur - BOC. - 18 filles II Régional Honneur : Castelsarrasin - BOC. - 15 filles II Régional Honneur : Montauban – BOC.


BRUGUIERES OCCITAN CLUB 31 HANDBALL - UNION PAYS D'AIX BOUC HANDBALL

Pronostic : Bruguières


Présentation de la 18° Journée de Nationale 1 Féminine Poule 3. 
Après ses triomphes face au Pouzin et à Nice, les Bouillarguaises savent que la D2F est à portée de leurs mains. Un voyage chez le dernier Antibes ne doit pas se mettre en travers de la route. Application et détermination seront les maitres mots de ce déplacement. Les filles de Didier Delon pourront avoir un œil sur le choc entre Bruguières et Aix Bouc. Les 3° chez le 5° avec la possibilité pour Bruguières de s’offrir un gros rapproché vers le podium en cas de victoire. Il faut garder en mémoire le +3 réussi pour Aix Bouc à l’aller, un petit matelas qui pourrait avoir son importance finale. Avec 4 victoires de rang, les Occitanes sont sur une superbe dynamique, méfiance pour les Provençales ! La réserve de Nice pourrait en profiter pour faire son retour sur le podium. A la condition logique de dominer La Garde 11° à Nice. Le dauphin Le Pouzin lui sera à la maison pour y recevoir Saint Etienne, le 9°. A priori pas de peur à avoir, et tout autre résultat qu’une victoire signifierait l’abandon définitif de l’ambition de rejoindre Bouillargues sur le fil. Le Toulon - Toulouse devait se jouer en mode tranquille, les deux formations n’ayant plus grand-chose à craindre ou à espérer… Mais avec un Toulon au complet en LFH pour les barrages, clairement, la réserve des Varoises devrait être bien armée pour cette rencontre. Enfin un match Basquo – Béarnais Bayonne – Bordes qui aura pas mal de sel mais qui pourrait offrir quasiment son ticket pour une saison de plus en N1F à Bayonne. A voir qui de Bordes tranquille ou Bayonne moins serein sera capable d’aborder cette rencontre au mieux.


UNION DU PAYS D'AIX BOUC HANDBALL

BRUGUIÈRES/UPABHB « UN DÉPLACEMENT PÉRILLEUX »

Encore un long déplacement pour le coach des roses… Clément Alcacer nous raconte comme s’annonce cette 18ème journée de championnat face à Bruguières…

« Les beaux jours ne sont pas synonymes de fin de saison tranquille. Nous enchainons quatre matches très importants jusqu’à fin mai. Le déplacement à Bruguières en tant que troisième chez le cinquième va conditionner notre fin de saison. une victoire nous permettrait de creuser l’écart et de regarder vers le haut alors que l’inverse nous mettrait en difficulté dans la course au podium. Le match aller avait été un âpre combat et nul doute qu’aux vues de la saison des deux équipes le retour va être dans la même veine. À nous de nous déplacer avec la dynamique révélée depuis trois matches, nous sommes très attendues. Il faudra donc être présente dans le combat, dans l’envie, dans l’intensité et avec la solidarité qui nous a permis de faire des performances face aux gros du championnat. C’est un déplacement périlleux qui aiguise notre appétit. »

 

Le 26 novembre dernier, l’UPABHB découvrait l’équipe de Bruguières pour la première fois. Pensionnaire depuis longtemps de la N1, le BOC 31 est une équipe solide, véhiculant de fortes valeurs, fortes d’expérience. Au match aller, nos roses réalisent une médiocre première mi-temps en encaissant dès le départ un 4/0 et rentraient au vestiaire sur le score défavorable de 11 à 14. La constance des filles de Clément Alcacer et le jeu rapide qui est le leur, permettent aux roses de reprendre rapidement les devants pour terminer sur le petit score de 26/23.
Le BOC 31 se classe sixième du championnat avec le même nombre de buts encaissés que le Dauphin de la poule, le Pouzin. C’est donc une défense qui risque d’embêter nos joueuses. Bruguières se situe en milieu de tableau et ne se laissera pas marcher sur les pieds et encore moins sur ses terres. L’équipe compte dans son rang Suzanne Marrier, arrière gauche, auteure de 9 buts sur 16 lors de leur dernière rencontre. Cette dernière s’était blessée au match aller mais avait quand même pu provoquer quelques dégâts. C’est une joueuse complète, d’expérience qu’il faudra prendre très au sérieux. Après quatre victoires consécutives, Bruguières est sur une bonne lancée, une bonne dynamique positive et pourrait déstabiliser nos roses.

Attention à ce déplacement de haute voltige, qui, en cas de victoire permettrait de rester sur le podium. N’oublions pas de jeter un coup oeil du côté de l’Ardèche, où une rencontre mathématiquement intéressante se jouera…

 

La dépêche - 25-04-2017 /// Le BOC reste maître du derby

Le BOC reste maître du derby

Handball - NF1

«Je félicite mes joueuses. C'est la récompense d'un travail continu.» Dimanche après-midi, au palais des sports, Alain Hatchondo, coach de Bruguières, pouvait sortir de sa réserve en entamant un «clapping» avec ses supporters. «Les filles m'avaient lancé ce pari il y a quelques mois. Au final, vous avez pu constater que je ne me suis pas défilé (sourire)», confiait l'entraîneur, soulagé d'aligner une quatrième victoire consécutive après Nice (23-25), l'Aviron Bayonnais (29-19) et Antibes Juan-les-Pins (35-17).


Comme à l'aller (29-27), le derby a basculé dans les dernières minutes, plus précisément à partir de la 52e alors que les Toulousaines venaient de recoller au score (22-22).


«En première période, il y a eu des cadeaux de part et d'autre. En revanche, au retour des vestiaires, même si nous n'avons compté que deux buts d'avance durant les vingt premières minutes (14-16, 18-20, 19-21, 20-22), mon groupe n'a jamais paniqué. Je n'aime pas trop mettre en avant une de mes joueuses. Néanmoins, je dois quand même rendre hommage à l'une de nos gardiennes, Edith Bruel, qui nous a sauvés en colmatant de nombreuses brèches», détaillait Alain Hatchondo.


Sur le plan comptable, Bruguières réalise la bonne opération en grimpant à la 5e place, à égalité de points avec Toulon/Saint-Cyr, soit quatre longueurs sur le TFH (8e). «En NF1, nous avons terminé à trois reprises à la 8e place. Cette saison, on aimerait faire mieux. Nous n'avons plus que deux points de retard sur Nice (4e). Tout reste possible.»


Dans les rangs toulousains, l'entraîneur Daniela Petkovic trouvait rapidement les raisons de cette défaite : «Nous avons manqué de précision dans le dernier geste. Et à ce niveau, les erreurs se paient cash. Il va falloir vite réagir car même si le maintien est acquis, il nous reste encore cinq journées à disputer.» Premier élément de réponse ce samedi à Toulon.




 

La dépêche - 22-04-2017 /// Toulouse-Bruguières : de l'enjeu dans l'air

Toulouse-Bruguières : de l'enjeu dans l'air

Handball - NF1, NF2 et NF3. 17e journée


D'un côté comme de l'autre, le maintien est d'ores et déjà en poche. Mais demain après-midi (16 heures) au palais des sports, les retrouvailles entre le Toulouse FH et Bruguières auront encore une saveur particulière.

«Cela fait pas mal d'années consécutives que l'on se retrouve pour ces derbies. Toutes les joueuses se connaissent quasiment par cœur. Il y a toujours un bon état d'esprit entre les deux camps. Ce genre de rendez-vous reste un moment particulier dans le calendrier. On a vraiment hâte d'en découdre (rire)», prévient Jennifer Lousteau, la capitaine toulousaine.


Assuré du maintien depuis la précédente journée (victoire 34-26 à Saint-Étienne), le TFH peut réaliser un bon coup sur le plan comptable. «Nous sommes huitièmes, juste derrière Bruguières (7e) avec deux points de retard. Certes, le maintien est acquis. Mais il y aura quand même de l'enjeu. Nous restons aussi sur une bonne dynamique avec quatre journées sans défaite (2V, 2N). Toutefois, comme pour chaque derby, on sait pertinemment que cela va se jouer sur des détails. La preuve au match aller où nous avions perdu 29-27», explique Jennifer Lousteau.

Bruguières a retrouvé sa défense

Tout va bien également pour Bruguières qui reste sur trois succès devant Nice (23-25), Bayonne (29-19) et Antibes Juan-les-Pins (35-17). «Dans ces trois matches, nous avons clairement retrouvé une solidité défensive. En début de championnat, c'était notre principal chantier. Cependant, petit à petit, on a su reprendre confiance», précise la capitaine, Delphine Tonello.

À six journées de la fin, le BOC a déjà un challenge en tête. «Nous n'avons jamais dépassé la 7e place en NF1. Quand on regarde le classement, nous n'avons que deux points de retard sur Nice (4e). Ainsi, on a encore notre mot à dire. Même si le maintien est assuré, nous devons rester mobilisées jusqu'à l'ultime journée.» Parole de capitaine.


À l'affiche

NF1 : TFH-Bruguières, demain à 16 heures, au palais des sports.

NF2 : Blanquefort-Quint-Fonsegrives, ce soir à 19 heures.

NF3 : Perpignan-Tournefeuille, ce soir à 20h30.


Charles-Henri Oriol

 

The Derby manche 2

Derby pour le BOC face au TFH


Après cette trêve Pascale, le BOC renoue ce week-end avec la compétition. En ligne de mire le classico qui opposera ce dimanche 23 avril au palais des sports de Toulouse les équipes seniors filles bocistes à celles du TFH. Le team II entraîné par Stéphanie Blanc ouvrira le bal en championnat pré-national dès 11 h 45 sur le parquet toulousain et suivront à 16 heures pour le goûter dominical les protégées du coach Hatchondo dans le cadre de la 17e journée du championnat de nationale 1.

Les matches du week-end

Ce samedi 22 avril :

À Bruguières (Complexe René Albus)

Moins de 15 ans Filles II BOC vs Cahors. Senior Filles III BOC vs Gourdon. Moins de 18 ans Garçons II BOC vs Albi. Moins de 18 ans Filles II BOC vs Lomagne HB. Moins de 11 ans Garçons II BOC vs Sud Toulousain HB.

À l'extérieur :

Championnat pré-national : Tournefeuille II vs BOC I Senior Garçons. Fénix I vs BOC — de 15 ans Garçons. Entente Tarn Agout vs BOC — de 15 ans Filles I. Castanet Ramonville vs BOC — de 13 ans Filles

 

Bruguières 35 Antibes 17

Un temps pour se roder, un autre pour accélérer

L'entame de jeu des Bruguiéroises fut contrastée entre l'assurance de sa gardienne Delphine Tonello (12 arrêts) et la fébrilité des premiers échanges de ses coéquipières (tirs mal cadrés, pertes de balle…). Après ce temps de rodage, la mécanique bociste lubrifiait ses rouages et le break haut-garonnais intervenait dès la 12e minute de jeu avec un 6-0 assassin qui clouait les ambitions antiboises. Et le BOC récitait ses classiques : la liaison avec la pivot Jade Lasserre (8 buts) faisait des merveilles et le côté gauche enchaînait les performances avec la bondissante Marine Cavaniol (10 buts) et la valeur sûre Suzanne Marrier (6 buts). Bien que le BOC ait rapidement tué le match (+ 12 à la 32e) face à des Azuréennes distancées mais toujours opportunistes d'instinct, l'addition aurait pu être plus salée si seulement les filles d'Alain Hatchondo n'avaient parfois cédé à un excès de facilité. L'entraîneur bruguiérois revenait sur le contexte et se projetait déjà au coup d'après : «Ce qui est motivant dans ce type de rencontre, c'est de voir les joueuses au service du projet de jeu commun. Bien sûr nous avons fait parfois trop de cadeaux à l'adversaire, mais globalement je ne me faisais pas de souci pour le résultat. Le groupe était en capacité de développer ses temps forts tout en y diluant ses points faibles. A nous maintenant de préparer la suite du championnat avec encore six matches intéressants. Le prochain sera le derby face au TFH (le 23 avril). Il faudra s'arracher car une prestation comme celle d'aujourd'hui serait insuffisante pour prétendre gagner au palais des sports.» Actuellement 7e de la poule 3 (après 3 saisons consécutives à la 8e place) et le maintien en Nationale 1 quasi assuré, la fin de championnat s'annonce réjouissante… Bref que du bonus, que du bonheur pour le team bociste.


Bruguières 35 Antibes 17

MT : 15-6; arbitres : Clément Guillot et Aymeric Meffre.

BRUGUIÈRES : Cavaniol (10), Lasserre (8), Marrier (6), Duffaut (5), Zarone (3), Fargues (1), Seidou (1), Rousseau (1).

ANTIBES : Chassaing (6), Lecacheur (4), Audoin (3), Chardon (2) et Gomis (2).

Laurent Gales

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui pratiquent un sport et texte
 

Avant match Bruguières-Antibes

BRUGUIERES OC 31 HB - O. ANTIBES JUAN LES PINS HB

Pronostic : Bruguières



6ème, Bruguières remonte au classement grâce à deux dernières victoires convaincantes… dont la dernière acquise à domicile face à Bayonne. Le top 5 est plus que jamais d’actualités pour le club Haut-Garonnais, le BOC 31 accueille le relégable Antibes dans un duel abordable. Antibes n’a pas fait de miracles à Toulouse… et ce second voyage consécutif dans le 31 promet d’être tout aussi compliqué.

 

BRUGUIERES OC 31 HB - AVIRON BAYONNAIS HB 29 - 19 (Mi-temps : 13-12)

Le BOC confirme face à Bayonne

Après l'exploit des bruguièroises de N1 sur la côte d'azur, le risque était de ne pas enchaîner à domicile face à l'Aviron Bayonnais. Conscientes de cette épée de Damoclès, les bocistes ont su relever le défi à domicile. Longtemps au coude à coude face à des bayonnaises accrocheuses, les rouges et noires parvenaient à prendre le large dans le dernier quart d'heure en infligeant un imparable 6-0 à des basques qui lâchaient prise.

Les autres rencontres

Les moins de 18 filles, après avoir mené quasiment toute le partie (19-18 à la 52e) face au TFH, un trou d'air fatal de 5 minutes faisait basculer l'issue de la rencontre au profit des toulousaines (25-20). Un engagement offensif plus marqué est le point positif à retenir avec néanmoins un rendement au tir à améliorer. Trois victoires significatives sont à pointer. Celle des moins de 18 garçons en coupe Midi-Pyrénées qui s'ouvraient les portes des quarts de finale de la coupe Midi-Pyrénées en s'arrachant avec vaillance et solidarité du piège beauzellois (29-27). Celle du jeune team des moins de 13 filles encadré par le tandem Léa Ravisé et Jean-Luc Chauchard qui prenait le meilleur face au TFH 23-20 (1 TT 12-4 ; 2 TT 3-11 ; 3 TT 8-5). Et enfin les moins de 15 filles emmené par leur capitaine Lucile Montané (5 buts) qui remportent leur quart de finale de coupe à Valence d'Agen.

Les résultats :

Moins 18 ans Garçons : BOC – Beauzelle : 29-27.

Senior Filles BOC I vs Aviron Bayonnais : 29-19.

Moins - de 15 ans Garçons : ROC Aveyron HB vs BOC 34-23

Moins 18 ans filles : TFH – BOC : 25-20.

Moins 15 ans filles : Valence d'Agen – BOC : 17-25.


BRUGUIERES OC 31 HB - AVIRON BAYONNAIS HB
29 - 19 (Mi-temps : 13-12)


Intraitable à domicile, Bruguières a remporté une nouvelle victoire face à l’Aviron Bayonnais. Trois points acquis grâce à une seconde période remarquable, Bayonne donnant d’abord le change (13-12, 30’) avant la pause. Mais passé la 40ème minute, le visiteur Basque lâche sous les coups de boutoir de Suzanne Marrier (7 buts), Marine Cavaniol et Amélie Castaneda. +7 à l’emballage final, Bruguières s’envole en toute fin de rencontre pour signer un +10 tonitruant. Le maintien Bruguiérois est sur la  bonne voie.

 

avant match BRUGUIERES OC 31 HB - AVIRON BAYONNAIS HB

Les moins de 18 garçons reçoivent Beauzelle en coupe Midi-Pyrénées

Le BOC accueille Bayonne

La belle performance des Bruguièroises en championnat de nationale 1 sur le parquet niçois le week-end dernier appelle à une suite toute aussi élogieuse demain samedi au complexe René-Albus avec la venue de l'Aviron Bayonnais (10e, 24 points). Le début de la rencontre sera sifflé dès 21 heures. En lever de rideau (19 heures), le team garçon des moins de 18 ans disputera son huitième de finale de la coupe Midi-Pyrénées face aux voisins du Beauzelle Handball.

Les rencontres de demain

A Bruguières (complexe-René Albus) : Coupe Midi-Pyrénées, à 19 heures, huitième de finale moins 18 ans Garçons : BOC/Beauzelle.

Championnat nationale 1 féminine : à 21 heures - BOC I Senior Filles/Aviron Bayonnais.

A l'extérieur, championnat régional excellence - de 15 ans Garçons : ROC Aveyron HB/BOC. Championnat pré-régional Senior Filles III : HB Club Saint-Céréen/BOC III Coupe Midi-Pyrénées. Quart de finale moins 18 ans filles : TFH/BOC. Quart de finale moins 15 ans filles : Valence- d'Agen/BOC. Coupe Metton

Huitième de finale moins 15 ans Garçons : Souillac /BOC.


BRUGUIERES OC 31 HB - AVIRON BAYONNAIS HB

Pronostic : Bruguières


Auteur d’un coup d’éclat à Nice samedi dernier, Bruguières a fait sans nul doute un pas déterminant vers le maintien. Place à la confirmation à domicile ce samedi face à l’Aviron Bayonnais. Mission dans les cordes du BOC 31, Bayonne a certes gagné le match qu’il fallait face à un relégable… mais n’a pas rassuré tout son monde.

 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com