15.07.2018
09:26:04
Revue de presse

vu de Villefranche

Les filles de moins de 17 ans s'inclinent

Le jeune team villefranchois des moins de 17 ans, leader de poule, se déplaçait ce dimanche sur le parquet bruguièrois pour y être opposé au BOC31 3e au classement.

Après un début de rencontre particulièrement engagé, les deux équipes restaient au coude à coude (9-9 à la 14e). Mais passé le quart d'heure de jeu les villefranchoises subissaient un gros trou d'air sanctionné par un 8-0 en l'espace de dix minutes (17 à 9 en faveur des Bocistes).

Les jeunes villefranchoises démarraient la seconde période avec un retard de six buts. Malgré leur détermination à préserver leur invincibilité et à aller cherche la gagne, elles ne parvenaient pas à rattraper ce retard. Elles s'inclinaient au final de cinq buts avec tout de même la satisfaction d'avoir été plus performantes en seconde mi-temps.

Temps de jeu qu'elles remportaient d'un but (17-18).


Prochaine rencontre : samedi 2 décembre à 19 heures sur le parquet catalan de Perpignan.


Bruguières Occitan Club 31 37 – Handball Club Villefranchois 32

 

coupe de France

Handball : ce soir, coupe de France

Aujourd'hui à 19 heures, le team Seniors garçons coaché par Berthy Roy et Gérard Béliandjou accueillera sur les installations du complexe René-Albus les voisins de Pechbonnieu pour le deuxième tour de la coupe de France régionale. Les Seniors filles évoluant en nationale I prendront quant à elles la direction de Bergerac pour tenter de décrocher leur première victoire de la saison. Un rendez-vous périgourdin difficile face aux Bergeracoises victorieuses des Toulonnaises (28-19) lors de leur dernier déplacement sur le parquet varois.

Matchs du week-end

Aujourd'hui à Bruguières (gymnase René-Albus) : Seniors Garçons I – 2e tour Coupe de France régionale (19 heures) : BOC - Pechbonnieu.

À l'extérieur : Seniors Filles I – Nationale I (20 h 45) : Bergerac – BOC

 

vu du BOC

Handball : les moins de 17 filles tombent le leader


Cet après-midi dominical du 26 novembre au complexe René-Albus s'est soldé par deux belles victoires des jeunes équipes féminines. D'abord les moins de 18 ans qui dominaient aisément 38-19 les Tarn et Garonnaises de Castelsarrasin. Puis les moins de 17 ans qui parvenaient à faire chuter le leader villefranchois de la poule A du championnat Occitanie 37 à 32. De cette rencontre engagée, la vaillance et l'engagement défensif étaient les meilleurs ingrédients déployés par les jeunes Bruguièroises pour une victoire à l'envie.

Ce jeune team doit confirmer ces bonnes intentions dès samedi prochain avec le difficile déplacement à Lannemezan chez le dauphin de poule Pays des Nestes. À suivre…

Au complexe René Albus :
 

Bruguières au point mort

«J'ai déjà vécu ce genre de situation. Mais, pour l'instant, il n'y a pas péril en la demeure.» Entraîneur de Bruguières (NF1, poule 1), Alain Hatchondo ne tire pas encore la sonnette d'alarme.

Certes, avec quatre défaites en quatre journées et une avant-dernière place au classement, les filles du BOC savent qu'il n'y aura pas de descente en fin de saison. Mais au-delà du plan comptable, c'est surtout le contenu qui inquiète. «Actuellement, le constat est sans appel. Nous ne sommes pas au niveau. Nous manquons surtout de puissance au tir. Du coup, on mise sur les récupérations de balles que l'on doit transformer en buts. Malheureusement, il y a encore beaucoup trop de déchets face aux gardiennes adverses. Et dans le secteur défensif, je ne vois pas de progrès. Dans ces conditions, on ne peut pas prétendre à la victoire», explique le coach.

«L'ambiance est saine»

Sans chercher d'excuses, Alain Hatchondo évoque également des problèmes d'effectif : «Tout d'abord, il faut reconnaître que nous n'avons pas réussi à nous renforcer à l'intersaison. Ensuite, depuis le début de saison, j'accumule les absences pour blessures ou raisons personnelles. Bien évidemment, les filles ne vivent pas du handball et doivent jongler avec leur vie personnelle. Dans ce contexte, on ne peut pas toujours travailler dans la sérénité. Pour l'anecdote, ce week-end je n'aurai aucune de mes trois ailières à disposition. Heureusement, l'ambiance est saine au sein du groupe.»

Attendu ce soir à Bergerac (2e), le BOC devra compter sur un exploit. «Dans le passé, nous avons déjà gagné là-bas. Malgré tout, on risque de souffrir», redoute l'entraîneur. Les Bruguiéroises sont prévenues.

BOC 31 - TFH

BRUGUIERES OC 31 HB - TOULOUSE FEMININ HANDBALL


Dans le derby Haute-Garonnais, Bruguières a dû s’accrocher pour venir à bout au final d’un voisin très remuant. Toulouse a en effet longtemps mené la rencontre (10-13, 22’), Manel Kouki-Arfaoui (7 buts) et l’attaque du TFH mettent à mal une défense locale perméable en première période. Mais Bruguières serre les rangs et revient au contact dans le second acte (24-24, 48’). Delphine Tonello et le BOC 31 inversent la tendance… et il revient à Ana Ascery de marquer le but du +3, synonyme de victoire.

 
© 2011 Bruguières Occitan Club 31 Hanball - 31150 BRUGUIERES
 
adresse courrier :   Nathalie Pinto JP charpentes 10 impasse des chardons 31140 Aucamville
 
Contact :   2431027@handball-france.eu

Berthy ROY, 02.10.16, 05:20
 
 
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com